Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
franchise

Une bonne méthode pour bien démarrer une entreprise

Les entrepreneurs ont toujours ce souci de planifier s’ils vont réussir ou pas dans leur projet à venir. Certes, créer son entreprise n’est pas toujours facile. Cependant, il existe une méthode sûre si l’on a la crainte d’échouer. Opter pour une franchise est une issue garantie. Par ailleurs, il faut commencer par connaître son fonctionnement.

Pourquoi opter pour une franchise ?

Une très belle opportunité d’entreprendre est l’existence de la franchise. En effet, il y a beaucoup d’avantages à tirer profit de cet accord commercial. Le fait d’avoir à l’avance une marque déjà populaire va faciliter la communication et la vente de ses produits ou services. Certes, il y a des frais de prise en charge, mais c’est un investissement nécessaire. Ces dépenses ne seront même plus ressenties lorsque le chiffre d’affaires viendra. À part cela, le savoir-faire que le franchiseur insuffle au franchisé est une richesse immatérielle durable qui ne nécessitera plus aucune autre forme d’investissement dans le futur.

Opter pour une franchise est une bonne perspective pour débuter une activité. Elle peut se faire dans n’importe quel type d’activité et n’importe quelle marque. Le domaine n’est pas limité. Du moment qu’il y a un produit ou un service, ainsi qu’une marque et des procédés de fabrication, une franchise peut être établie. Ensuite, tout le monde peut conclure ce contrat avec le propriétaire d’une marque. Il n’y a également pas de limite pour le nombre d’actes émis. À titre d’exemple, la franchise la boucherie peut être conclue entre le franchiseur et n’importe quels autres franchisés voulant contracter. Il en résulte qu’une marque peut être revendue par plusieurs autres revendeurs. À noter que les franchisés sont propriétaires de leur fonds de commerce et peuvent le céder à tout moment.

Comment fonctionne une franchise ?

Une franchise est un accord commercial. Dans ce contrat, il y a une entreprise appelée « franchiseur » et une autre « franchisée ». La première s’engage à fournir à la seconde une marque, un savoir-faire ainsi qu’une assistance permanente en contrepartie d’une rémunération. Le franchiseur doit être une société qui a déjà une marque ainsi qu’une notoriété assez solide. Sinon, le contrat ne vaut pas la peine d’être établi. Pour le franchisé, le but est de débuter avec une marque déjà populaire pour faciliter le développement de ses activités.

Une franchise est un contrat comme tout autre. Il fait naître des droits et des obligations entre les parties. Il est conclu pour une durée déterminée. L’acte doit préciser la nature du contrat ainsi que ses effets envers les cocontractants. Comme le principe de droit le veut, au terme du contrat ses effets prendront fin. Le document doit préciser toutes les informations nécessaires sur les signataires. Un enregistrement auprès d’un officier public doit ensuite être fait. Par ailleurs, il est important de distinguer les quelques différences qu’il y a entre tout accord écrit. Comme une franchise est un accord commercial, c’est le tribunal de commerce qui s’en charge en cas de litige. Un contrat d’une autre nature (contrat civil par exemple) serait de la compétence du tribunal de droit commun.

Aurelie

telesecretariat medicale