Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Pourquoi adapter ses supports de communication en fonction de sa cible?

Les supports et les cibles

Il existe un tas de manières de s’assurer qu’un produit soit vu et conquisse un maximum de personnes pour ainsi augmenter ses chances de le vendre. Pour se faire, l’adaptation des supports de communication à sa cible est plus que primordiale.

De nos jours, de très nombreux supports sont utilisés. Presse écrite, internet, radio, journaux, impression de plaquettes, flyers, télévision et bien d’autres. Tous très utiles pour promouvoir un produit quel qu’il soit. Tout bon marketeur sait que chaque produit doit intéresser un groupe de population bien ciblé, que l’on déterminera à l’aide de facteurs tels que le sexe, l’âge, les intérêts communs, les habitudes, etc.

On utilisera par exemple un support de communication pour lancer une nouvelle marque de bonbons pouvant intéresser les écoliers de sept à treize ans, promouvoir une paire de chaussures à talons hauts pour des jeunes femmes actives de vingt à trente-cinq ans ou encore vendre une voiture de sport pour les hommes passionnés de trente à cinquante ans, et de cette façon, donner à tous ces articles un maximum de visibilité pour augmenter leurs chances de séduire et d’être vendus.

Comment les exploiter ?

Autre règle primordiale du marketing, observer et connaître sa clientèle, sa cible. Savoir ce qui l’intéresse, ce qui est en vogue, savoir pour quel genre de produit serait-elle prête à dépenser de l’argent, quels peuvent être ses freins à l’achat mais aussi et surtout, savoir où et quand peut-elle prendre connaissance du produit, où et quand est-il souhaitable de communiquer envers elle.

Il est important de savoir utiliser chaque support de communication à bon escient si l’on souhaite communiquer une information au bon public et de manière optimale. Pour faire le succès d’un produit, il est impératif d’en faire la publicité du mieux possible. Mais rien ne sert d’investir dans une pub de qualité si elle n’est vue par personne.

En effet, il serait dommage de diffuser à la télévision une publicité pour les enfants durant les heures d’écoles, ou de promouvoir sur des sites destinés à la génération Y un produit destiné aux personnes âgées. D’ailleurs, ces dernièressont de plus en plus nombreuses à surfer sur internet.

Cette publicité pour enfants sera bien plus susceptible d’être vue à partir de seize heures et d’avantage encore sur les chaînes diffusant des dessins animés. Pour le jeune public, diffuser des messages sur les jeux et applications mobiles est également très ingénieux étant donnée l’explosion des nouvelles technologies portables.

En revanche, pour les personnes âgées, représentant une part accrue des consommateurs, mieux vaut opter pour la télévision à toute heure de la journée sur les chaînes où sont diffusées des informations ou des feuilletons, ainsi que pour la radio et les journaux encore très employés par celles-ci. Enfin, distribuer des flyers, plaquettes et installer des affiches dans les lieux très fréquentés comme les supermarchés, grandes places publiques et autres reste aussi très efficace en fonction de la cible à toucher.

Nathalie

comptabilité