Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

3 conseils pour la création de votre entreprise

Depuis le mois de Septembre 2016, le nombre de création d’entreprise ne cesse de s’accroître : selon l’INSEE, c’est plus de 76 000 nouvelles entreprises qui prennent forme, cela illustre une réelle révolution des mentalités. Si vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, il est important d’avoir une bonne réflexion en amont. Avant de vous lancer sur la création, nous vous recommandons d’étudier attentivement la clause de non-concurrence, si vous travaillez actuellement dans une entreprise. Si certaines sociétés naissantes trouvent le succès, d’autres en revanche ne survivent pas, nous vous présentons les 3 clés à adopter pour avoir de bons réflexes.

Avoir une vision réaliste et optimale

La concrétisation du projet ne repose pas seulement sur le financement, il faut avant tout comprendre les besoins des clients. En effet, c’est en proposant une offre ou un service capable de répondre aux besoins des clients futurs et en confrontant l’offre à la réalité du marché qu’on soulève un facteur de réussite.

L’étude de marché est un outil idéal pour définir le potentiel du marché visé, les concurrents et les caractéristiques de la clientèle, vous pourrez ainsi définir le cœur de cible.

Si vous êtes porteur du projet, ne négligez pas vos contraintes personnelles. Certaines idées nécessitent des compétences et expériences, réfléchissez donc aux solutions pour y remédier. De plus, en devenant chef d’entreprise, votre situation personnelle sera fortement impactée, prenez le temps d’y réfléchir.

Le cadre juridique est un facteur à ne pas délaisser lors de la mise en place du projet : selon vos critères, choisissez la bonne forme d’entreprise. Nous vous conseillons d’opter pour une EI ou une EIRL si vous souhaitez bénéficier d’une comptabilité simplifiée ; de même, vos biens personnels ne pourront être affectés.

Résoudre la problématique du financement

Après avoir eu une vision plus claire sur le projet, vous avez à présent une idée précise sur votre modèle économique. C’est en traduisant en chiffres toutes les idées sur un plan prévisionnel financier qu’on peut constater la viabilité et la rentabilité de la création. Vous pouvez évaluer les capitaux, les moyens financiers, humains et matériels nécessaires pour le lancement du projet. Ayez également une vision sur du long terme en vous posant cette question : dans combien de temps votre entreprise commencera-t-elle à être rentable ?

Face à cette difficulté de se financer, il existe plusieurs moyens qui peuvent résoudre ce souci. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un banquier et présenter votre projet, même s’il n’est pas toujours facile d’obtenir ce prêt, 74% des cas sont validés. La nouvelle tendance se tourne vers les investisseurs par le biais de levée de fonds et du Crowdfunding : selon la nature de votre idée, il est aussi possible de s’adresser au Love money ou au Business Angels.

Communiquer votre projet

En dehors de votre réseau professionnel et personnel, soyez ouvert et à l’affut des événements destinés aux entrepreneurs. Participez à des concours et aux salons afin d’agrandir votre réseau. Vous pouvez également créer et partager un landing page qui a contrario d’un site web, est beaucoup plus simple à réaliser. Effectivement, il suffit de créer une page en expliquant le projet et de la joindre à un formulaire d’inscription.

Lorsque vous décidez d’appliquer vos idées sur le marché, vous aurez probablement besoin de conseils : c’est ainsi que l’expert-comptable est le professionnel idéal, nous confie Luc, expert-comptable à Montreuil . Il vous soutient lors de la gestion de votre comptabilité, au niveau des déclarations fiscales mais il est aussi là pour vous conseiller.

Nathalie

panneau-existant