Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
restaurant

Quelques conseils quand on ouvre son restaurant

Vous vous êtes découvert une âme de chef d’entreprise et la cuisine vous tente ?

Commencez par imaginer quel type de restauration vous attire : restauration rapide, pizzéria, crêperie, gastronomie … et prenez le temps de réaliser une étude de marché approfondie. Vous étudierez ainsi vos futurs concurrents, les fournisseurs, la clientèle potentielle et ses envies. Le positionnement géographique est primordial. Choisissez de préférence une zone avec des commerces, des cinémas, une activité qui offre une grande facilité de stationnement.

Le business plan

Incontournable bien sûr, le business plan. Rares sont les futurs restaurateurs qui se lancent sans avoir besoin d’un prêt bancaire. Le banquier étudiera la viabilité de votre projet dans sa globalité avec vos comptes de résultat prévisionnel, le bilan, le plan de financement et le budget de trésorerie.  Il ne vous restera plus ensuite qu’à effectuer les démarches administratives pour le permis d’exploitation, la demande de licence et à vous assurer que vous avez toutes les formations nécessaires. N’oubliez pas de conférer un statut juridique à votre entreprise et de l’enregistrer au Registre du Commerce et des Sociétés.

Un domaine concurrentiel

Vous voici chef d’entreprise dans un domaine extrêmement concurrentiel où il est important de se démarquer. Voici un restaurant qui se démarque des autres par exemple : https://bourbonsaveurs974.fr, avec une cuisine réunionnaise à emporter, et fait uniquement à base de produits frais et locaux, un très jolie concept. Tout d’abord, entourez-vous d’une équipe sur laquelle vous pourrez vous appuyer. Quelque soit le genre de restauration choisi, les maîtres mots sont la qualité et la fraîcheur, un leitmotiv qui ne doit pas échapper à vos collaborateurs. Votre équipe devra être soudée que ce soit pour la préparation des plats ou le service en salle. Si la complémentarité des différents talents fonctionne, l’ambiance générale s’en ressentira.

Le choix des plats

Le choix des plats, la façon de les cuisiner, de les présenter sont des critères principaux. Aujourd’hui, les consommateurs veulent une cuisine irréprochable. Mieux vaut proposer une liste de plats courte avec des produits frais qu’un nombre innombrable de plats confectionnés avec des produits surgelés. Le client est aussi très sensible à la biodiversité alimentaire, au respect des saisons. Il apprécie que les produits soient achetés à un producteur local, en privilégiant ainsi les circuits courts.

Lorsqu’on entre dans un restaurant, l’œil doit d’abord être contenté. Et pour ça, la décoration et l’ambiance générale ne sont pas à négliger. Il est important d’avoir une entrée dégagée sans tables qui entravent le passage. Ce n’est ni agréable ni pour les gens qui mangent ni pour ceux qui rentrent, de même pour les tables placées à proximité des toilettes. Si vous voulez gagner un peu de place, utilisez des banquettes. La décoration est affaire de goût et dépend aussi de la thématique de votre restaurant. Mais que votre mobilier soit chiné ou à la pointe de la mode, il doit se dégager dès l’entrée une sensation de cocooning, de chaleur. Les couleurs et les lumières chaudes y seront pour beaucoup.

Un processus long

L’ouverture d’un restaurant demande beaucoup de temps. Les démarches administratives, les formations, le choix de l’équipe, du mobilier, de la décoration, tout doit être minutieusement examiné. Les clients reviendront sans doute s’ils sont charmés par l’ambiance et si la cuisine est succulente. Le bouche à oreille vous assurera une clientèle fidèle.

Aurelie