Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Un logiciel de facturation est-il obligatoire pour une entreprise ?

Suite aux différentes reformes liées à la lutte contre la fraude sur la TVA, de nombreuses entreprises se demandent si l’utilisation des logiciels de comptabilité est-elle obligatoire ou pas ?

Qu’est-ce qu’un logiciel de facturation ?

Étant un outil de gestion et un programme informatique, le logiciel de facturation est destiné à mieux gérer les factures de ventes commerciales. Ce qui est sûr, c’est que toute entreprise est libre de choisir entre gérer sa facturation à l’aide des tableurs ou avec des facturiers papiers. Au cas où les factures affluent, il devient nécessaire de trouver la bonne solution telle que l’utilisation de ce logiciel de facturation. En effet, cette application simplifie au mieux les tâches concernant l’administration. Elle comprend des informations sur les partenaires et les clients (adresse, conditions tarifaires, taux de TVA et beaucoup d’autres). En principe, certains de ces logiciels proposent de multiples fonctions : suivre les factures et l’évolution des affaires, intégrer automatiquement les factures dans le système de comptabilité et gérer les devis. Cela dit que son paramétrage est plus qu’essentiel.

Les avantages d’utiliser un logiciel

Tout d’abord, ce logiciel assure la bonne gestion des affaires. Son processus de facturation est beaucoup plus efficace et offre une visibilité réelle à l’évolution des activités au sein de l’entreprise. L’utilisation des facturiers papiers augmente le risque de faire des erreurs. Obligatoirement, toutes les sociétés doivent donner des factures comportant des mentions obligatoires après chaque vente. Diverses sanctions fiscales et pénales sont infligées aux entreprises qui s’avisent à ne pas appliquer cette loi. Par rapport à tout cela, il est plus convenable et rassurant d’appliquer un logiciel qui fait vos factures. Ensuite, il permet aussi de gagner du temps tout en rendant l’ensemble du processus de facturation automatique et peut également effectuer une transformation rapide des documents commerciaux.

Le logiciel de facturation, est-il obligatoire ?

Théoriquement, le logiciel de facturation peut concerner toutes les activités. Il cible toutes les entreprises, les commerçants et même les artisans. De plus, ce type de logiciel possède plusieurs fonctions comme le logiciel de comptabilité. Cependant, certaines sociétés ne portent aucun intérêt à l’avoir surtout si le volume de factures à gérer est faible. Donc, toute entreprise est libre de choisir le mode de facturation qui le convient. En pratique, le domaine de la médecine préfère jusqu’à aujourd’hui le facturier papier ordinaire plutôt que le logiciel de facturation. Par ailleurs, les transactions entre les sociétés et les particuliers s’effectuent généralement sans avoir recours à aucun logiciel, car il n’y a aucune loi leur imposant cette option. La seule obligation est celle d’émettre une facture après avoir vendu ses services ou ses produits. Vous pouvez toujours utiliser un tableur ou les facturiers papiers tout en étant conscient des différents inconvénients qui se cachent derrière ces systèmes.
Toutefois, le logiciel de facturation peut être insuffisant dans la gestion des affaires, car les particularités des autres activités engendrent des besoins plus spécifiques nécessitant l’intervention des gestions plus spécialisées et plus appropriées.

Nathalie