Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
traduction

Traduction : recourir aux services d’une entreprise offshore ?

L’entreprise offshore est une entreprise qui implante son siège dans un pays étranger ou la propriétaire est non-résidente. Elle n’exerce pas une activité économique dans ce territoire, mais profite des avantages fiscaux du pays d’accueil. La société est entièrement gérée de l’extérieur et à distance par la société mère, mais elle possède souvent un correspondant local afin d’échanger les informations.

Pourquoi recourir aux services d’une entreprise offshore ?

La création d’une société offshore est destinée aux entreprises souhaitant retirer beaucoup plus de profit sur son activité. C’est une meilleure solution de réduire les charges d’une entreprise dans plusieurs domaines.

Bénéficier des avantages fiscaux

Les sociétés offshores sont parmi des sociétés non résidentes et non imposées par le gouvernement du territoire étranger. C’est pourquoi elles peuvent bénéficier des avantages fiscaux sur les revenus et les bénéfices. Par exemple, elles sont exonérées de la TVA et son régime d’imposition est faible.

Réduire les charges sociales

L’offshoring représente une opportunité pour les entreprises soumises à de lourdes charges et qui affrontent des difficultés sur leur paiement. En d’autres termes, la société est implantée à l’extérieur, elle est donc soumise à toutes les juridictions de ce pays. Par exemple, les cotisations sur les salaires des employés, la sécurité sociale, les assurances santé et les retraites sont abaissées. Vu que ces dernières sont évaluées très élevées en France et dans les pays occidentaux, l’externalisation est une bonne occasion d’augmenter les chiffres d’affaires de l’entreprise.

Les autres avantages

La création d’une société offshore est facile tant sur les formalités administratives que sur les frais. Elle ne requiert pas de capital minimum de constitution et le montant des frais de démarrage est faible. De plus, l’entreprise peut échapper à la tenue de la comptabilité annuelle. Elle ne paye pas que les taxes minimums requises sur le fonctionnement de son activité.

Par ailleurs, la société peut gérer facilement son compte sur internet via des banques mobiles. Les banques offshores respectent totalement les secrets bancaires. Les transactions sont sécurisées et aucune somme n’est recommandée. De plus, les dirigeants peuvent rester anonymes et utiliser le compte de la société offshore lors de toutes les opérations sans inscrire dans le registre du commerce.

Les domaines concernés par l’offshoring

Avant de présenter les domaines concernés par l’offshoring il est indispensable de savoir l’offshore traduction, ce terme vient d’un mot anglais « offshore  » qui signifie au large des côtes ou bien extraterritorial. Étymologiquement, une société offshore est une entreprise immatriculée à l’étranger et transfère la totalité ou une partie de son travail dans un autre pays. De ce fait, ce système ne touche que certains secteurs, notamment les industries textiles, les domaines informatiques, les commerces en ligne, la communication ainsi que les investissements immobiliers.

Bref, les entreprises offshores permettent aux entités de démarrer une activité professionnelle avec un faible investissement et procurer une forte croissance de chiffres d’affaires. La constitution d’une société offshore nécessite une consultation d’un avocat fiscaliste. On peut aussi le faire sur internet en passant sur des sites spécialisés.

Aurelie

entreprise
entreprise