Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Tout savoir sur le risque de liquidité

Il y a risque de liquidité quand une banque ou une entreprise ne dispose pas de la trésorerie nécessaire pour honorer ses engagements à court-terme. Les engagements en question se destinent alors aux clients ou aux créanciers. Adopter une stratégie efficace pour gérer les risques financiers s’impose pour éviter le risque de liquidité et ses lourdes conséquences. Focus.

Quelques mots à propos de liquidité

Liquidité, un terme économique, correspond à une somme d’argent disponible dans l’immédiat. Au sein d’une entreprise, d’une banque ou encore pour un investisseur, la liquidité qualifie la vitesse de conversion d’un actif en cash. La liquidité (les actifs financiers) peut être cédée du jour au lendemain contrairement aux actifs immobiliers par exemple. Ces derniers regroupent notamment la pierre directe et le placement financier permettant d’investir dans l’immobilier (ou pierre-papier)

En tout cas, se faire accompagner par un expert de la gestion des risques financiers comme 3V finance est primordial pour surveiller et gérer le risque financier d’une entreprise. À travers une solution de trésorerie dédiée et performante, un tel partenaire aide à maîtriser les résultats financiers et les marges de l’entreprise.

Risque de liquidité pour une entreprise

Le risque de liquidité est effectif pour une entreprise quand celle-ci ne dispose pas de la trésorerie nécessaire pour faire face à ses créances dans l’immédiat. C’est notamment le cas quand le remboursement d’une dette bancaire devient impossible. On parle également de risque de liquidité quand l’entreprise ne peut payer ses fournisseurs. Loin d’être un problème anodin, les problèmes de liquidité peuvent mener jusqu’à la cessation de paiement de l’entreprise voire à la faillite.

D’autre part, le calcul du ratio de liquidité immédiate permet d’évaluer les risques financiers d’une société à court terme c’est-à-dire en tenant compte des dettes à moins d’un an. Ainsi, pour obtenir le ratio de liquidité immédiate, le disponible est divisé par le passif à court terme.

Un autre calcul est possible pour connaître le ratio de liquidité générale, mais cette dernière tient majoritairement compte des stocks. Ceux-ci ne sont pourtant pas toujours facilement cessibles. Se rapporter au ratio de liquidité immédiate est plus judicieux puisqu’il prend plutôt en compte les liquidités disponibles.

Risque de liquidité en entreprise : comment s’en protéger ?

Rien de mieux qu’un suivi journalier des positions (actuelles et à venir) en trésorerie pour anticiper le risque de liquidité en entreprise. Un suivi rigoureux des encaissements et des décaissements est indispensable pour disposer d’un certain niveau de trésorerie destinés aux imprévus.

Il existe actuellement des solutions dédiées, conçues par des experts en gestion de risques financiers. Offrant de nombreuses fonctionnalités, ces solutions améliorent les performances du département financier et de la trésorerie de l’entreprise. L’accompagnement est évidemment complet :

  • Assistance et reporting financier journalier
  • Expertise financière sur-mesure
  • Assistance aux clôtures comptables

Bien entendu, les solutions de gestion de risques financiers et les prestations d’accompagnement doivent être en mesure d’évaluer les risques financiers et les risques de liquidité de manière rigoureuse. La performance des technologies modernes y joue évidemment un rôle central, mais l’accompagnement humain n’est pas pour autant négligeable. En tout cas, au final, les directions financières doivent pouvoir prendre les meilleures décisions afin d’optimiser le résultat financier. La confiance des investisseurs, des fournisseurs et des clients en dépend en grande partie.

En résumé, hasard n’a aucune place dans le choix d’une solution de gestion des risques financiers ou d’une autre. Faire appel à des experts confirmés est absolument indispensable. De nombreux paramètres jouent dans ce choix : le nombre d’années d’expérience, la reconnaissance de l’outil par les acteurs des marchés financiers et d’autres critères tangibles et objectifs.

Nathalie

marketing