Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
affacturage

Tout savoir sur l’affacturage

Le factoring se définit comme une technique moderne pour encaisser rapidement les factures et bénéficier d’une marge budgétaire assez large. Cette technique est destinée pour financer une entreprise soumise à un long délai de paiement. Elle participe aussi à son développement en payant les fournisseurs et en négociant des remises.

L’affacturage, c’est pour qui?

Ce nouveau système de financement est dédié à toutes les entités comme : une entreprise, un artisan, un commerçant, une association, une profession libérale ou les micro-entrepreneurs. L’affacturage n’impose aucune condition à ceux qui veulent en profiter. Il s’adapte à tous les secteurs d’activités existants et à toutes les tailles. Exportateur ou non, cette technique peut être utilisée par tous les acteurs. Toutefois, les factures concernent uniquement les entreprises privées ou les organismes publics.

Le déroulement de l’affacturage

Les entreprises ayant recours à cette technique sont obligées de fournir quelques informations au factor. Ce dernier désigne la société d’affacturage et se nomme affactureur en France. L’affactureur doit avoir le montant total des factures en cour, les coordonnées de l’entreprise ainsi que son numéro de Siret. Ces informations seront utiles pour analyser le cas du client. Le factoring se déroule en quelques étapes :
• Après avoir signé le contrat, on peut donner la copie des factures à l’affactureur avec les délais de paiement offerts aux clients. Il est important de souligner que les remises sont susceptibles d’être dématérialisées.
• Il est du devoir de l’entreprise de communiquer des informations à ses clients concernant la mention de subrogation établie sur la facture. L’original sera envoyé au client et la copie au factor.
• Ensuite, l’affactureur procure la somme qui correspond à chacune des factures reçues après avoir réduit les frais et le pourcentage qui constitue le fonds de garantie.
• Le factor peut recevoir la somme des factures provenant directement des clients. Le travail du factor s’articule aussi autour de la gestion des impayés.

Que se passe-t-il en cas d’impayés?

Le cas est dit impayé quand le client n’arrive pas à payer l’affactureur. Si ce cas vient à se présenter, le factor peut utiliser les sommes inscrites sur le fonds de garantie pour restituer la somme impayé par le client. Dans la mesure où l’on a souscrit à une assurance-crédit, elle se charge de faire le paiement partiel ou total des impayées. Cependant, les conditions devront être définies par le contrat.

La nouvelle technique mise en place permet à une entreprise en difficulté d’obtenir un financement. Le factoring correspond à tous types d’activités et fonctionne d’une manière considérablement simple.

Aurelie

cashback