Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
coronavirus

Comment renforcer la protection des ouvriers contre le coronavirus ?

Depuis la propagation du covid-19, la protection des ouvriers dans le secteur du BTP est au cœur des préoccupations. Ne permettant pas le télétravail, les travaux dans le domaine du bâtiment continuent de tourner malgré la décision de l’État de restreindre les déplacements professionnels. Pour limiter autant que possible la transmission de la maladie, des mesures de prévention strictes doivent être mises en place dans les chantiers.

Renforcer les mesures de prévention

Pour lutter contre la propagation du COVID-19, il est du devoir des employeurs d’assurer la sécurité des salariés en respectant la distance d’un mètre et les procédures adaptées. Dans le secteur du BTP, la mise en place des gestes barrières est difficile, étant donné que les ouvriers sont en contact direct. C’est pourquoi le renforcement des mesures de prévention doit être primordial. À cet effet, les entreprises doivent équiper les locaux et les employés des installations et des produits adéquats : gels hydroalcooliques, masque de protection BTP, visière de protection, etc. Au cas où la distance d’un mètre ne peut pas être respectée, il est impératif que les salariés portent des gants, des lunettes et une protection respiratoire.

À part la fourniture des équipements de sécurité, les employeurs doivent aussi assurer la propreté du chantier et des ateliers pour éviter la transmission du virus. Comme dans tous les locaux professionnels, un nettoyage des surfaces et des lieux collectifs doit être fait tous les jours (tables, poignées de portes, véhicules de transport…). Les équipements individuels, comme le téléphone, l’ordinateur, les lunettes et les bouchons d’oreilles, doivent de même faire l’objet d’une désinfection rigoureuse. En cas de contamination de l’un des salariés, les responsables doivent prendre les dispositions nécessaires afin de garantir la sécurité des employés.

Mettre en place une mesure d’ordre sanitaire stricte

Les travaux publics et de bâtiment sont particulièrement indispensables dans la vie de la population, que ce soit au niveau des transports, du logement, de l’énergie ou de l’eau. Il est donc important que les professionnels de ce secteur continuent leur activité malgré le confinement. Pour éviter la mise à l’arrêt des chantiers, des mesures d’hygiène et de protection doivent être adoptées par tous les ouvriers. Le but est de limiter au maximum la propagation du coronavirus dans les chantiers et les locaux professionnels. Pour cela, il est impératif que chaque salarié respecte les consignes sanitaires et les gestes barrières : se laver fréquemment les mains avec du savon, assurer une distance d’un mètre, ne pas se serrer la main, etc.

Outre ces mesures sanitaires, il est aussi important que les ouvriers s’équipent des accessoires et des produits nécessaires, comme les lingettes et les gels hydroalcooliques. Il faut d’ailleurs sensibiliser ces individus sur les conséquences de la maladie en les incitant à tousser ou à éternuer dans le coude, à utiliser un mouchoir à usage unique et à ne pas se toucher le visage avec les mains. Les consignes sanitaires sont en général identiques dans toutes les entreprises, mais elles nécessitent une plus grande vigilance dans les chantiers de construction.

Aurelie

team building