Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
entreprise

Quelques bonnes raisons de créer ou reprendre une entreprise à La Rochelle

Puisqu’entreprendre est une aventure passionnante, la réussite de toute entreprise dépend, dès le départ, non seulement des moyens mis en œuvre par son créateur ou repreneur, mais de la conjugaison de plusieurs autres facteurs qui pourraient lui donner de l’élan et favoriser son expansion ou, faute de quoi, pourraient hypothéquer son devenir et engendrer son échec. Parmi ces principaux facteurs, le choix du lieu où l’entreprise réalise ses activités. Ainsi, le milieu propice d’entreprise est donc, entre autres, un milieu qui met à la disposition de tout entrepreneur des dispositifs d’aides et des prestations d’accompagnement.

En France par exemple, la création ou la reprise d’entreprise est une affaire prise au plus grand sérieux. Ainsi, les collectivités locales et nationales s’y mettent et travaillent avec des organismes publics et privés pour accompagner les chefs d’entreprise. Cette bonne volonté met toutes les villes françaises en rude compétition pour attirer les investisseurs. Chacune d’elle fait alors prévaloir ses atouts à l’image de La Rochelle qui se présente pour plus d’une raison, comme étant une nouvelle destination tendance des entrepreneurs.

Nombreuses sont les sociétés faisant appel à des cabinets d’expertise comptable tels que ErecaPluriel La Rochelle.  Elles profitent alors de leur connaissance de l’économie locale de la ville, mais aussi de l’ensemble des expertises en fiscalité, comptabilité, droit etc. indispensables pour réaliser l’étude financière de la future entreprise.

Pourquoi choisir La Rochelle pour créer ou reprendre une entreprise ?

rochelle

Si La Rochelle, ville dynamique et innovante, représente une vraie tentation pour les entrepreneurs, c’est qu’elle conjugue cadre de vie et environnement favorable à l’entrepreneuriat. Ceci se caractérise par l’entremise d’un tas de dispositifs d’aide à la création ou à la reprise d’entreprises, autre que les différentes mesures d’accompagnement que livrent ses autorités locales et leurs partenaires. Cette assistance va de la naissance de l’idée du projet jusqu’à arriver à la création et au développement de l’entreprise.

Ce qu’il faut savoir en premier

entreprises

Plus de 30 % des nouvelles entreprises implantées dans l’ex-région Poitou-Charentes sont dans La Rochelle. 130 entreprises de cette ville ont réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2014 et permis la création de plus de 100 emplois. Cette dynamique entrepreneuriale prouve la bonne volonté des différents acteurs opérant dans cette commune pour attirer les investisseurs.

 

 

Dans ce cadre, les autorités locales comptent beaucoup sur l’investissement dans le numérique, présumé être le futur à La Rochelle, preuve de quoi, la C D A (communauté d’agglomération) a développé des infrastructures de grande qualité pour les entreprises agissant dans ce secteur du numérique dont en l’occurrence :

  • Un hôtel d’entreprises de 1000 m2proposant aux sociétés créées depuis plus de 2 ans : 16 bureaux de 21 à 106m2 et des parties communes sécurisées.
  • Une pépinière d’entreprises 300 m2 dédiée aux sociétés ayant moins de 2 ans et dotée de 8 bureaux de 13 m2 à 25m2 et des parties communes sécurisées.
  • 100m2 d’espace coworking animé par la coopérative working share au profit des entrepreneurs développant des activités en numérique.
  • 54 m2 de Fablab qui est un lieu ouvert au public où il est mis à la disposition toutes sortes d’outils pilotés par ordinateurs à l’effet de concevoir et de réaliser des objets.

Les mécanismes d’accompagnement financier proposés aux entrepreneurs

En guise d’encouragement en général, La Rochelle met à la disposition des créateurs ou repreneurs d’entreprises d’innombrables leviers à concurrence de 20 millions d’euros chaque année et ce, afin de soutenir une croissance rapide à leurs sociétés. C’est une aide qui porte sur 5 axes principaux :

  1. La promotion de l’entrepreneuriat local par encouragement des initiatives.
  2. La mise à l’avant de la compétitivité locale.
  3. L’innovation.
  4. Le renforcement des atouts économiques de la localité.
  5. L’amélioration de l’image économique de l’agglomération.

entreprise

En parlant d’aide financière, La Rochelle dispose de plusieurs formules pour faciliter la création ou la reprise professionnelle.

  • Le prêt d’honneur qui est un prêt sans intérêts ni garanties et qui sert à renforcer les fonds propres des créateurs ou repreneurs et qui facilite en cas d’éligibilité l’accès à un financement bancaire complémentaire.
  • La bourse régionale Désire d’entreprendre (BRDE) qui forme une aide destinée au financement du démarrage ou rachat d’entreprise pour des montants variant de 1000 à 10000 euros selon l’envergure du projet à même avec une bonification pour les femmes entrepreneures qui peut atteindre 20 % du montant total de la bourse.
  • Le financement sur fonds d’épargne collective que l’association des cigales Nouvelle-Aquitaine collecte en faveur de créateurs d’entreprise et d’entrepreneurs désirant développer leurs activités ayant un axe solidaire, environnemental ou culturel, à hauteur moyenne de 1500 à 5000 euros.
  • Le financement par soutien de l’association des Business Angels au profit des entreprises innovantes à fort potentiel.
  • Le financement participatif (crowdfunding)
  • Le financement par l’appel à projets (PULPE), qui concerne les projets innovants dont la seule condition d’éligibilité est la collaboration avec un étudiant Rochelais pour fins d’insertion professionnelle.

De plus du magnifique cadre de vie qui caractérise le quotidien d’un cadre ou salarié Rochelais, la bonne infrastructure organisationnelle et la variété de mécanismes proposant des aides financières aux entrepreneurs font de La Rochelle favorable à l’essor économique, c’est-à-dire à la création ou à la reprise d’entreprise.

 

 

 

 

Aurelie