Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Protéger ses fournisseurs par l’assurance

Une entreprise qui compte se développer à tout intérêt à minimiser ses risques en termes d’impayés. L’assurance fournisseur a pour but de prévenir l’impact ces grosses créances qui peuvent compromettre la vie des entreprises. À quelles conditions les protège-t’-elles et quel est vraiment son fonctionnement ? Explications !

Les 3 services phare d’une assurance fournisseur

L’assurance fournisseur s’adapte à la taille et au secteur de l’entreprise. Un leader du marché comme Coface propose à ses clients des produits adaptés à leur marché et à leur chiffre d’affaires. Plus qu’un simple filet de sécurité contre les impayés, cette assurance propose aussi à l’entreprise un ensemble de services pour mieux gérer ses risques.

L’information


Une assurance fournisseur ne se borne pas à réparer la casse en cas d’impayés, elle aide avant tout à la prévenir. Avant de souscrire, elle étudie la santé financière de vos clients et le marché sur lequel ils évoluent. Ce service est indispensable aux sociétés évoluant dans l’export, car certains pays comportent des risques liés à des contextes politiques et économiques fluctuants. L’un des grands avantages de l’assurance fournisseur est de vous prévenir en amont. Il peut arriver qu’elle en vienne à réduire ses garanties voir à se retirer dans certains cas : un signal de danger certain, à ne pas ignorer pour le dirigeant.

Le recouvrement

Dès qu’un impayé se déclare, les garanties d’une assurance fournisseur mettent en place des procédures de recouvrement de créances. Ce service décharge les entreprises des procédures de contentieux et permet de les gérer de façon négociée. Pour qu’un simple impayé ne remettre pas en cause une longue relation commerciale, par exemple. Pour cette raison, il est recommandé aussi de faire soi-même quelques relances avant de laisser l’assureur prendre la main.

 

L’indemnisation

Elle intervient en général dans des délais qui permettent à l’assureur d’effectuer son recouvrement donc, comptez de 3 à 5 mois. Dans un cas de faillite, l’assurance fournisseur réduit cependant ce délai à un mois. Un service qui permet à de nombreuses sociétés de limiter considérablement leurs risques à l’export.

Comment fonctionne cette assurance ?

Examinons les différentes étapes à parcourir pour jouir des précieuses garanties qui préservent contre les risques d’insolvabilité de vos clients.

Souscrire est le premier acte important. Votre assureur va examiner la santé financière de vos clients et les soumettre à une observation en continu. Il se peut qu’il refuse de vous assurer à hauteur du plafond demandé et ne propose qu’une indemnisation partielle. Un certain montant de garanties est, en effet, déterminé pour chaque client de l’entreprise.

En cas de problème d’impayé, l’assurance fournisseur déclenche une procédure de recouvrement qui laisse 5 mois au client pour s’acquitter de sa dette. Restez vigilant au délai d’intervention fixé dans le contrat, qui ne doit pas outrepasser 2 à 3 mois.

Puis, si le recouvrement est infructueux, l’assurance fournisseur vous dédommage de la perte subie. Les montants se situent autour de 90 % du montant hors taxe de la dette pour les gros clients, dont l’encours est supérieur à 5000 €. Les montants pour les petits clients, avec un encours inférieur à 5000 €, tombent à seulement 65 %. Pour ces clients, l’assureur ne demande pas de garanties, donc rémunère en quelques sortes le risque pris « à l’aveugle ».

Bon à savoir : une protection contre les risques d’impayés de vos fournisseurs est une garantie de sérieux envers vos différents partenaires. Lors d’une création d’entreprise, elle est l’une des conditions nécessaire pour obtenir la confiance des banques.

Une assurance pour se prémunir des fournisseurs indélicats dépasse largement le simple service de l’indemnisation. Elle informe, aide à gérer une relation client et sert aussi de caution envers les différents partenaires. Un service dont ne peuvent se passer les entreprises qui cherchent à prendre de l’essor, notamment à l’international.

anna