Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
plaque professionnelle

Plaque professionnelle : un outil de communication incontournable

Disposer d’une plaque professionnelle n’est pas obligatoire pour les entreprises et les professions libérales. Toutefois, celle-ci constitue un moyen de communication par excellence. Cet article fait le point sur le rôle de ce dispositif et les critères à considérer pour faire le bon choix.

Quel est le rôle d’une plaque professionnelle ?

Bien que la mise en place des plaques professionnelles ne soit pas obligatoire. Ces plaques constituent un outil de communication très efficace aussi bien pour les entreprises que pour les professions libérales à l’instar des avocats, architectes, médecins ou encore kinésithérapeutes. D’autant plus que ces derniers n’ont pas le droit de faire de publicité, ce dispositif est le seul moyen de se faire connaître. Dans ce cas de figure, l’enseigne a pour rôle principal d’indiquer l’emplacement de la société ou du cabinet.

Placée à l’entrée du bâtiment, la plaque professionnelle comprend le nom de la société ou de la personne exerçant une profession libérale, la fonction de cette dernière, les coordonnées téléphoniques et les renseignements concernant le bâtiment ou l’étage. Elle inclue également les jours et les horaires d’ouvertures ainsi que les diplômes. Cette petite enseigne peut parfois renfermer un logo ou un pictogramme et il n’est pas rare d’y trouver l’adresse e-mail et le site Internet du professionnel en question. Ces informations se doivent d’inspirer confiance et sérieux aux clients existants et/ou potentiels. Le dispositif doit pouvoir témoigner du professionnalisme et de la légalité d’un spécialiste donné. Il ne doit, en aucun cas,  être utilisé comme instrument publicitaire. Il doit plutôt jouer un rôle purement informationnel.

Quels critères prendre en compte pour bien choisir cette signalétique ?

Étant donné l’importance de la concurrence dans chaque domaine d’activité, il devient crucial de disposer d’une plaque professionnelle attirante. De ce fait, cette dernière doit être sélectionnée avec une grande attention. De prime abord, il faut savoir que la loi ne colle aucune restriction pour ce qui est de la matière à utiliser pour la conception. L’entreprise ou le professionnel est donc libre de choisir celle qui lui va le mieux : le laiton, l’aluminium, l’alu souple, le plexiglas, le PVC, le dibond, l’inox ou le verre. Il en est de même pour la couleur. Pour prendre la bonne décision, il est recommandé de consulter un spécialiste.

En outre, Il convient d’utiliser une police à la fois simple et lisible. Il faut veiller à ce que la typographie adoptée rende l’information facile à assimiler. Par exemple, pour choisir la bonne plaque pour votre boite aux lettres ou votre entreprise, l’Arial est idéal. Pour plus d’élégance et de créativité, il est envisageable de jouer sur le contraste. En ce qui concerne la dimension, il existe des formats standards à respecter en fonction des professions. L’enseigne pour les métiers de la justice ont généralement une taille de 20 × 15 cm, 30 × 20 cm ou 25 cm pour les professionnels de santé et 30 × 40 cm ou 60 × 30 cm pour les autres entreprises. Enfin, pour habiller le dispositif, il faut acheter un support de plaque en bois ou en plexiglas.

Aurelie