Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
Management de projet

Management de projet : comment mettre en place l’intelligence collective ?

Étant un comportement collectif, l’intelligence collective est visible partout dans la nature, chez les fourmis, les abeilles… Sous certaines conditions, cette intelligence collective peut aussi être développée en entreprise. Le principe est d’aller plus loin à l’aide des compétences de chacun.

Le principe de l’intelligence collective

Apparu en 1989, le terme « intelligence distribuée » est inventé par Gerardo Beni et Jing Wang.

Avoir la capacité d’agir mieux à plusieurs, cela peut résumer le concept de l’intelligence collective ou intelligence distribuée. C’est toujours en groupe que naissent de nouvelles idées pour certaines créativités, innovation, et surtout pour la résolution de problèmes…

Comme les autres espèces animales, les hommes sont plus productifs en groupe. Pourtant, ce comportement n’est pas facile à mettre en œuvre, car la coopération est une chose qui s’apprend chez les humains. Elle n’est pas innée comme pour les abeilles et les fourmis. Jeux de pouvoir, ego mal placés ou autres peuvent constituer un frein à cette collaboration. C’est justement la raison d’être de l’intelligence collective.

Comment manager l’intelligence collective au sein de l’entreprise ?

Un manager qui est proche de ses collaborateurs, voilà comment mettre en place l’intelligence collective au sein d’une entreprise. De cette manière, il peut évaluer les compétences de chacun. Pour y parvenir, il doit :

• être disponible pour ses employés et avoir une écoute attentive ;
• avoir de la considération pour ses salariés ;
• exploiter les hard et softskills, c’est-à-dire promouvoir les compétences opérationnelles et comportementales telles que l’humour, créativité, écoute, communication… ;
• faire en sorte que tout le monde se sent libre de proposer de nouvelles idées afin de créer une ambiance de travail propice à l’intelligence collective ;
• tout mettre en œuvre pour encourager chaque employé à collaborer avec les autres pour instaurer l’entraide et le travail collectif ;
• gérer les talents en faisant progresser chaque individu selon leur capacité, leur intérêt et encourager ceux qui sont moins compétents à suivre des formations ;
• favoriser les échanges, concevoir des groupes de travail en vue de stimuler et d’étendre la réflexion collective ;
• tout faire pour que les salariés puissent libérer leur créativité ;
• faire preuve de beaucoup d’humilité en acceptant d’être à la même place que les autres collaborateurs.

Les bienfaits de l’intelligence collective

L’intelligence collective peut être considérée comme une « organisation apprenante », c’est-à-dire l’intelligence propre à un groupe pourrait être supérieure à la totalité des intelligences individuelles.

Les compétences se partagent assez rapidement. Ainsi, les collaborateurs montent en compétence plus vite. En plus d’une formation descendante, cette montée de compétence peut aussi résulter du partage de savoir-faire entre collaborateurs.

Dans une entreprise où plusieurs savoirs circulent librement, chaque collaborateur peut choisir le moment et le sujet qu’il veut apprendre. Il a la possibilité de se former à son rythme sur plusieurs sujets à la fois, tandis que d’autres vont se concentrer sur une thématique spécifique.

Grâce à une culture de l’intelligence collective, le partage est facilité dans une communauté, l’apprentissage devient collaboratif, le feed-back circule rapidement et les compétences également… Quand vient le décloisonnement du savoir et des compétences, les collaborateurs pourront devenir plus performants.

Lorsque les collaborateurs s’habitueront à partager leurs talents, leurs compétences et leurs idées, ils ne seront plus étonnés et ne jugeront plus quand les savoirs et les idées vont circuler.
S’agissant de donner de l’autonomie aux collaborateurs, la culture de l’intelligence collective vise aussi à les rendre plus engagés, plus responsables et plus flexibles.

Aurelie

cooperation industrielle
invoice