Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

L’essentiel à savoir sur le calcul de la prime de précarité

Les étudiants fraîchement embauchés ne maîtrisent pas forcément les détails concernant les allocations qui leur sont destinées. Pourtant, il en existe plusieurs sortes. La plupart des employeurs ne font pas connaître leur droit aux travailleurs. C’est pour cela qu’il est important de s’informer sur les indemnités réservées à chaque situation et de savoir les calculer. La prime de précarité, par exemple, fait partie de ces différentes attributions.

Prime de précarité

La prime de précarité représente une somme que l’employeur doit à son employé à la conclusion d’un contrat à durée déterminée. Ce genre d’allocation équivaut à 10% du solde total obtenu au cours du CDD. Ce type d’indemnité de fin de contrat sert à compenser la perte de travail que la personne vient de subir. Afin de l’aider jusqu’à ce qu’il trouve un autre poste.

Le calcul de cette prime n’est pas difficile. Il suffit d’additionner la généralité du salaire brut que l’employé a empoché durant son CDD, puis diviser cette somme par 10. Par contre, cette méthode peut varier d’une entreprise à l’autre, certaines ne proposent que 6% au lieu de 10%. Mais dans ces cas-là, des formations professionnelles ont été attribuées au travailleur. Ainsi, selon leurs rémunérations, les ayants droit auront la possibilité de déterminer à l’avance leur prime de précarité. Ce détail les aidera dans leur prise de décision par rapport à l’emploi qu’ils vont entamer. Les nouveaux salariés se doivent de connaître leur droit, quelle que soit leur place au niveau de la société.

Autres indemnités

Ces allocations ne font souvent pas partie des soucis que la plupart des travailleurs prennent en compte au début de leur contrat. Pourtant, lorsqu’ils prennent conscience de la lourdeur ou de la pression qu’ils subissent, ils se mettent à se questionner sur leurs droits.

Les indemnités peuvent être de différentes sortes. Par exemple, l’indemnité de licenciement. Elle est perçue par les personnes qui sont soumis à un renvoi. Dans tous les cas, le calcul de ces allocations dépend, entre autres, de l’entreprise ou du secteur d’activité.

Pour aider les employés dans le calcul de la prime de précarité, certaines sociétés proposent leurs interventions, telles que http://www.calculette.net/calcul-prime-precarite.php. Mais ils ne font pas que ça. Elles offrent aussi aux particuliers la possibilité de déterminer des dates dans de nombreux domaines. Il suffit de donner les informations demandées. La mise en relation avec ces entités est facilitée grâce à internet, via des sites dédiés.

Nathalie