Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Les étapes personnels de la création d’entreprise

Créer une entreprise en se donnant toutes les chances de succès nécessite d’agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques. Vérifiez tout d’abord que votre idée est bien en adéquation avec votre projet personnel de créateur.

Cela vous évitera des déconvenues ultérieures ! Ensuite, n’hésitez pas à utiliser les outils mis à votre disposition sur ce site : plan d’affaires en ligne, guides téléchargeables, aide au choix du statut, documents-type, blogs, forums, …

Quelle que soit l’origine de votre projet, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussite, de vérifier sa cohérence avec votre projet personnel de créateur.

Vérifier cette cohérence suppose donc :
de définir votre projet personnel de créateur,
d’analyser les contraintes et exigences inhérentes à votre projet économique, en vous assurant qu’elles peuvent être surmontées,
de vérifier qu’il n’y a pas de contradictions entre les deux projets (personnel et économique),
d’évaluer, s’il y a lieu, les écarts et les actions correctrices à mener.

Le bilan personnel

  •  Vos contraintes personnelles

La réussite d’une entreprise ne dépend pas uniquement d’événements extérieurs.
Vos contraintes, vos motivations et objectifs personnels, vos compétences et expériences sont des éléments très importants à prendre en considération !

En devenant chef d’entreprise, vous allez devoir passer d’une certaine situation personnelle à une autre, où, par nature, règnent l’imprévu et l’aléatoire.

Vous devez donc prendre en compte les caractéristiques de votre situation présente et vérifier leur compatibilité avec la situation engendrée par la création de l’entreprise.

Pourrez-vous dégager suffisamment de temps pour étudier et préparer correctement votre projet, compte tenu de votre situation actuelle ?
Ayez en tête que « Créer en catastrophe conduit généralement à la catastrophe ! »
Une bonne préparation peut prendre entre six mois et deux ans et il est préférable de vous y consacrer pleinement.

  • Vos compétences

Un créateur doit posséder à la fois :

Une personnalité dont les traits les plus marquants seront, ou non, adaptés aux qualités qu’il est nécessaire de posséder pour mener à bien le projet.

Un potentiel, c’est-à-dire une capacité personnelle d’action, de résistance physique, de solidité psychologique, d’entregent, de débrouillardise, de capacité à rebondir, …
Cette capacité sera, ou non, suffisante pour faire face aux aléas du démarrage et de la conduite de l’entreprise.

Des connaissances et compétences techniques, commerciales, de gestionnaire qui s’avéreront adaptées ou manquantes pour les besoins du projet.

Une expérience : les activités antérieures, en particulier professionnelles, peuvent être un atout important si elles sont en relation avec le projet.
Le professionnalisme est une condition de succès, de même qu’un tissu relationnel important dans le milieu concerné.
A l’occasion d’une création, les connaissances et l’expérience acquises demandent, bien souvent, à être complétées par une formation adéquate.

 

 

admin

Leave a Reply

*