Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Investir dans une Jeune Entreprise Innovante

L’investissement dans les Petites et moyennes Entreprises (PME) ou les startups est une incitation à soutenir le développement des entreprises ayant besoin de capitaux pour accompagner leur croissance. Grâce de nombreuses personnes considèrent les startups innovantes comme une nouvelle classe d’actifs financiers à envisager et osent alors investir.

Les aides fiscales aux jeunes entreprises innovantes

Les avantages fiscaux prévues pour la jeune entreprise innovante sont multiples :

  1. une exonération d’imposition sur les bénéfices,
  2. une exonération de taxe foncière et de contribution foncière des entreprises (CFE),
  3. et une exonération totale d’imposition forfaitaire annuelle (IFA).

Plafonnement des avantages : les avantages fiscaux procurés pour le statut de jeune entreprise innovante sont concernés par le plafonnement fixé par la commission européenne au titre des aides de minimise, qui indique que le montant global des aides fiscales ne doit pas dépasser 200 000 euros pour une entreprise sur une période glissante de 36 mois.

Pourquoi investir dans une jeune société ?

En dehors des avantages financiers de l’investissement dans les PME et les startups, sur le plan personnel, investir dans une société est l’occasion de participer à une aventure humaine et entrepreneuriale, en apportant à l’entreprise son expérience, son expertise et son réseau. De plus, investir, c’est une participation directe à l’innovation, l’emploi et la croissance. Enfin, ce sont des entreprises qui ont tout particulièrement besoin de l’aide financière des business angels. Etant donné qu’elles ne sont pas de grosse taille, leurs besoins de fonds sont proportionnels et restent donc abordables pour les particuliers.

La définition de startups inclut un très fort potentiel de croissance mais également un taux de faillite plus important que la moyenne des entreprises. Donc lorsqu’on décide de se lancer dans l’aventure de l’investissement il faut en connaître les risques : un risque d’illiquidité, un risque d’insolvabilité.

admin