Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Comment garantir la pérennité financière d’une ETI ?

Une entreprise de taille intermédiaire (ETI) se distingue par son fort potentiel de croissance. Néanmoins, de nombreux dirigeants s’accordent à dire que gérer une structure de ce type n’est pas une mince affaire. En effet, le financement pose souvent problème. Pour acquérir la stature d’une grande compagnie, il faudra absolument multiplier les investissements. Seulement, attirer et convaincre les bailleurs de fonds n’est pas une tâche aisée. D’où l’intérêt de solliciter les conseils d’un expert financier.

Aperçu sur les enjeux du financement des ETI

En France comme partout dans le monde, la majorité des entreprises sont des PME. Les ETI représentent moins de 1% des sociétés présentes dans l’Hexagone. Pourtant, ils rapportent plus de 23% de la valeur ajoutée. Ces statistiques reflètent tout le potentiel de ces établissements. Bien souvent, ils réussissent d’ailleurs à se transformer en de véritables multinationales. Néanmoins, le financement des investissements pose problème. Ces enseignes emploient en moyenne plus de 700 salariés et leur capacité d’autofinancement n’est pas suffisante pour développer les activités. Dans ce contexte, les dirigeants doivent trouver des solutions permettant de lever des fonds. Les ETI peuvent rarement se tourner vers les banques. Les démarches à régler sont particulièrement longues et fastidieuses. La structure prêteuse examinera minutieusement les résultats financiers de la société sur les trois derniers exercices comptables. Elle portera également une attention particulière au taux d’endettement ainsi que les charges fixes de l’enseigne. Les établissements bancaires veulent à tout prix écarter les risques de défauts de remboursement. C’est pour cette raison qu’ils acceptent rarement les demandes de prêt émanant d’une entreprise. Par conséquent, les gérants d’un ETI sont souvent amenés à exploiter d’autres options. Il s’agira principalement d’attirer des investisseurs privés ou encore d’accueillir de nouveaux associés. Dans les deux cas, il est vivement conseillé de faire appel à une entreprise de conseil en stratégie de financement ETI.

Recevoir les conseils d’un expert pour élaborer sa stratégie de financement

Préparer une campagne de communication pour éveiller l’intérêt des investisseurs n’est pas une mince affaire. Il ne s’agit pas uniquement d’annoncer que son entreprise est à la recherche de bailleurs de fonds. Les responsables devront mener une action ciblée afin d’atteindre les bonnes personnes. Pour cela, solliciter un cabinet de conseil en financement sera crucial. Ces structures ne fournissent pas seulement un appui stratégique, elles disposent d’un carnet d’adresses utile pour ce type d’opération. Dans certains cas, l’établissement pourra déjà contacter une banque d’investissement ou des particuliers aptes à apporter leur contribution. Cela épargnera à l’ETI une perte de temps considérable.

Ceci dit, on veillera avant tout à chercher des solutions pour financer son ETI sur le long terme. Les conseillers élaboreront avec le dirigeant des stratégies efficaces pour attirer un maximum d’investisseurs. Le consultant aidera aussi l’équipe de sorte à faciliter la rédaction de la documentation du fonds. Il faudra également valoriser les atouts de l’ETI. Pour convaincre les partenaires financiers, la société doit être en mesure de verser des intérêts ou des dividendes. Les états financiers doivent prouver que l’entreprise peut tenir ses promesses.

anna