Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
entreprise

Sous quelle forme lancer son entreprise?

Elles sont de plus en plus nombreuses les personnes qui décident de se lancer dans leur propre business. Si la démarche peut sembler oser au vu des capitaux qu’il faut souvent mobiliser et investir, le succès espéré est une bonne motivation, un élément permettant d’y parvenir étant le choix du statut juridique.

Il existe en effet plusieurs formes de société, ce qui pousse tout entrepreneur à ce poser la question de savoir laquelle choisir. Si l’activité dans laquelle vous souhaitez vous lancer ainsi que l’envergure du projet sont des éléments de choix non négligeable, la décision dépendra surtout de si vous désirez avoir des associés ou pas.

Il est en effet possible de s’associer pour lancer une activité. Vous trouverez dans ces conseils pour créer une entreprise à plusieurs les différentes formes que peut prendre votre entreprise. Mais si vous souhaitez ne pas avoir d’associé, la SASU est la forme que nous vous conseillons. Pourquoi? Vous en saurez plus en continuant votre lecture.

Créer SASU pour bénéficier d’un régime fiscal plus souple

La création SASU présente des avantages sur le plan fiscal. Votre société est soumise par défaut au régime fiscal de l’IS, à moins que vous n’en décidiez autrement. En tant que Président vous avez en effet la possibilité d’opter pour l’impôt sur le revenu pendant 5 ans.

Bien que limité dans le temps, ce choix sera particulièrement judicieux si vous ne prenez pas de rémunération ou si elle est faible. Si vous ne vous versez pas du tout de rémunération, vous ne serez pas par ailleurs contraint de payer les cotisations sociales.

Créer SASU pour une responsabilité limitée

La création SASU est protectrice en ce sens que votre responsabilité sera limitée à vos seuls apports, contrairement à si vous optez pour le statut d’auto entrepreneur. Cela signifie tout simplement que vos créanciers ne pourront pas s’attaquer à votre patrimoine personnel, à moins qu’il ne soit prouvé que vous ayez commis des fautes de gestion.

Il s’agit d’un élément non négligeable à prendre en compte. En effet au moment de la création de votre entreprise il est quasiment impossible de ne pas contracter de dettes. Si le souhait est que les choses se passent bien, il peut arriver que ce ne soit pas le cas. En optant pour une forme qui protège votre patrimoine personnel vous serez ainsi à l’abri de la faillite totale. L’EURL confère le même avantage, mais vous développer sera plus contraignant.

Créer SASU pour se développer aisément

Un autre avantage qu’il y a de créer SASU est que vous pourrez vous développer plus aisément. En effet, si la SASU confère une grande souplesse et vous laisse une entière liberté quant à la gestion du fonctionnement de l’entreprise, si vous rencontrez un grand succès vous pouvez souhaitez vous développer davantage. Un bon moyen d’y parvenir c’est d’ouvrir la porte à un ou plusieurs associés.

La cession des actions quand on a une SASU n’est pas soumise à une procédure lourde et onéreuse. Vous pourrez ainsi passer du statut de SASU à celui de SAS  plus facilement que si vous aviez commencé à exercer en tant que EURL, auquel cas vous devriez alors vous soumettre à toute la procédure de la transformation d’entreprise.

Si vous êtes seul, la SASU est la forme indiquée pour lancer votre entreprise. Dotée des connaissances et de l’expertise nécessaire, faites-vous accompagner par Agence-juridique pour toutes les formalités relatives à sa création.

Aurelie