Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
investissement

Ce que vous devez absolument savoir avant d’investir à l’étranger

Le choix de réaliser un investissement à l’étranger peut être motivé par plusieurs raisons, par exemple :

  • l’envie d’avoir un pied-à-terre, pour ses vacances ou ses week-ends,
  • l’investissement locatif qui permet une meilleure rentabilité qu’en France,
  • la constitution d’un patrimoine immobilier.

Bien sûr, il s’agit là d’une liste non-exhaustive des raisons qui peuvent vous pousser à investir à l’étranger.

Mais avant tout, il y a quelques critères à connaître avant de vous lancer. Nous allons vous donner les ingrédients pour bien comprendre les enjeux.

Les avantages de l’investissement immobilier à l’étranger

La motivation principale est clairement l’avantage fiscal qu’offre l’achat d’un bien immobilier à l’étranger. Il faut bien comprendre que le prix au mètre carré de certains pays est dérisoire face à ceux que l’on peut trouver aujourd’hui dans l’Hexagone.

Par exemple, si vous voulez acheter un appartement standard dans Paris, vous pouvez vous offrir un riad à Marrakech au même prix.

Les plus-values sont fréquentes dans certaines villes du monde, avec des évolutions impressionnantes, parfois au-delà de 10 % par an. Les rendements locatifs atteignent, eux aussi des sommets, avec par exemple :

  • 6 à 8 % pour le Portugal,
  • 5 à 10 % pour les États-Unis (Dallas, Memphis, Las Vegas).

Le prix d’achat joue un rôle majeur dans la prise de décision, surtout lorsque certains pays affichent des prix jusqu’à 30 à 40 % moins chère qu’en France. Notamment en Espagne avec Madrid et Barcelone.

Les critères importants à connaître avant d’acheter à l’étranger

Pour commencer, sachez que vous devez déclarer à la douane, toutes transactions ou transferts d’argent supérieurs à 10 000 € en direction de l’étranger. Aussi bien les espèces que les virements bancaires sont concernés par cette mesure.

Projetez-vous sur le long terme

Quand vous pensez investir à l’étranger, vous devez forcément passer par la case réflexion.

Un investissement immobilier qu’il soit en France ou à l’étranger, n’est jamais sans risque. Surtout à l’étranger.

Les éléments qui joueront en votre faveur, peuvent tout aussi bien jouer en votre défaveur. En effet, plusieurs cas sont possibles :

  • le marché immobilier du pays peut s’effondrer,
  • le régime politique et ses avantages fiscaux peuvent changer du jour au lendemain,
  • les cours de la monnaie locale peuvent chuter,
  • les risques naturels et météorologiques du pays, vous faire tout perdre.

Bien sûr, vous devez étudier tous ces éléments afin d’être totalement certain de votre investissement.

Une fois n’est pas coutume, il faut aussi se pencher sur la question de l’après : la revente.

Dites-vous bien que votre investissement peut perdre sa valeur aussi rapidement qu’il aurait pu en gagner. Un pays en fort développement n’est pas à l’abri de voir sa bourse ou sa monnaie subir un crack.

La conversion en euros pourrait alors être désavantageuse pour vous.

Ne négligez pas les coûts annexes

Pour être tranquille et en sécurité lors de votre achat, établissez une liste des coûts qui pourraient venir s’ajouter à l’achat principal de votre bien immobilier.

Notez, par exemple, que les lois locales en termes de taxation ainsi que les procédures civiles peuvent varier d’un pays à un autre. Veillez à bien vous renseigner au préalable.

Vous pouvez aussi vérifier si la France a un accord avec le pays de destination, concernant les revenus locatifs.

Par ailleurs, dites-vous qu’il faudra nécessairement assurer le bien immobilier, et en fonction des régions ou des pays, le prix des cotisations d’assurances peuvent littéralement flamber.

D’autres points sont aussi à prendre en compte comme :

  • le coût de la vie sur place,
  • les différentes taxes et impôts locaux à vous affranchir,
  • etc.

Protégez-vous au maximum

En France, nous avons la chance d’être protégé par les notaires lors de nos transactions immobilières, ce qui n’est pas toujours le cas à l’étranger. Il peut être intéressant de consulter votre notaire en France, qui pourra vous guider et aura éventuellement des contacts dans certains pays.

Les eldorados de l’investissement immobilier

Si aujourd’hui, un pays a la cote dans l’investissement, c’est bien l’Espagne. Après la chute des prix qu’a connue le pays entre 2008 et 2013, les investisseurs n’ont pas hésité une seconde, au vu des millions de touristes qui visitent le pays chaque année. L’investissement locatif y est donc très intéressant.

Son voisin, le Portugal, n’est pas en reste, car son marché de l’immobilier a gagné énormément de valeur ces dernières années, mais les prix restent encore très attractifs.

Un pays et plus précisément une ville, est à surveiller de près : Orlando, en Floride.

Pas encore très connue des Français, elle attire pourtant chaque année plus de 60 millions de visiteurs. C’est grâce à son parc de loisirs Walt Disney World Resort qu’elle a fondé sa réputation.

Évidemment, les bons résultats économiques offrent un potentiel d’investissement très alléchant. Les prix de l’immobilier sont encore raisonnables, mais en constante augmentation. L’agence francophone Orlando Immobilier l’a bien compris et s’est installée sur place afin de conseiller les investisseurs intéressés.

Une ville en expansion, favorisant toujours plus le tourisme, devenue aujourd’hui, la ville la plus visitée des États-Unis.

Il est bon de savoir que pour vous aider dans vos démarches, il existe de nombreuses agences immobilières francophones que ce soit à Orlando ou à travers le monde, qui peuvent vous accompagner dans vos projets d’investissements. Faites-vous aider par des professionnels experts dans leur domaine.

Aurelie