Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
dépannage informatique

Conseils pour la création de votre entreprise de dépannage informatique

D’abord il faut savoir qu’une entreprise a plusieurs formes dans un ordre précis avec des avantages et des contraintes. Il faut donc d’abord choisir quelle forme d’entreprise est la meilleure pour votre cas.

Créer une entreprise, on fait ça comment ?

L’auto-entreprenariat : idéal quand on démarre une petite activité et si on se charge de la gestion seule. Un plafond de 170 000 sur une année fiscale pour de la vente de marchandises. Et de 70 000 pour la vente de ce service, toujours sur une année fiscale. Ensuite pour la création il existe des conditions précises

Une SARL (Société à responsabilité limitée) et une EURL (Entreprise universelle à responsabilité limitée) : leurs avantages et inconvénients étant pratiquement similaires, nous allons leur donner une définition commune >>>limite la responsabilité des associés-gérant, elle doit avoir 2 associés minimums jusqu’à 100 associés maximum et est limitée à l’impôt sur les sociétés.

La société par action :

est considéré comme une personne morale et a donc son propre patrimoine contrairement à la SARL/EURL. Elle prend donc plus de risques que celle que nous avons vue jusqu’alors. Mais peut avoir des actionnaires et peut donc se développer plus vite en conséquence, la prise de risque incluant la ruine de l’entreprise et la perte de l’investissement chez les actionnaires.

Coopérative :

il s’agit encore d’une personne morale mais constituée de plusieurs personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques et qui s’associent pour une entreprise commune sous l’égide du règlement des coopératives apportant donc confiance et échanges parmi les personnes et société constituant la coopérative. L’intérêt d’une coopérative est le pouvoir démocratique qu’on les associés durant les décisions qui se font par vote et comme chacun dispose d’une voix chacun est sur un pied d’égalité. La responsabilité de chaque membre dépend des parts que chacun y a mis. Un autre intérêt est le mode de répartition des excédents qui peuvent être redistribués aux membres sous plusieurs formes et peuvent récompenser ceux qui ont mis le plus de parts dans l’entreprise par exemple.

Il existe également l’entreprise individuelle non incorporé : un nom compliqué pour un fonctionnement très simple, vous seul êtes le garant de l’entreprise vous montez l’entreprise avec vos propres moyens et en cas de faillite vous n’avez aucune protection, ce sont vos bien qui peuvent être saisis, l’intérêt est la simplicité de création de l’entreprise qui ne nécessite qu’un minimum de paperasse et des retours d’argent plus direct.

Il en existe bien entendu beaucoup d’autres : celles-ci sont parmi les plus fréquentes et ont donc un intérêt non négligeable.

Il vaut mieux regarder tout de même les autres formes si vous n’êtes pas convaincu par les formes présentées ici.

Pour ce qui est du dépannage informatique vous pouvez choisir de soi faire de la maintenance par internet, qui peut être pratique pour éviter d’avoir à acheter des locaux au début et qui peut être intéressant si votre forme d’entreprise vous donne des risques économiques mais peut vous limiter techniquement si les problèmes de vos clients sont en rapport avec internet.

Soit vous créer un atelier avec des locaux pour réparer en direct les supports, mais peut présenter un risque financier à l’achat des locaux et à leur maintien. Tout dépend de votre budget et de la hauteur de la prise de risque de par la forme de votre entreprise.

Aurelie