Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME

Le concept de l’entreprise libérée

L’entreprise libérée est un nouveau concept, qui s’intéresse au management et à l’organisation au sein d’une entreprise. Dans ce nouveau système d’organisation, les ressources humaines seront considérées comme étant le capital actif le plus important au sein de la société.

Comment fonctionne une entreprise libérée ?

À l’image de ce qu’indiquent les termes entreprise libérée, il est question de laisser aux salariés une marge d’initiative et d’action au sein de l’entreprise. Auparavant, le concept travailleur-salarié était basé sur le principe d’une relation à la verticale, où l’employeur entend imposer au salarié les directives qu’il faut suivre dans les actions à entreprendre. Dans ce cas-ci par contre, le rôle de l’employeur ne sera plus d’imposer, ni de contrôler, mais plutôt de fournir à son salarié un environnement convivial où ce dernier pourra pleinement exploiter ses capacités. Par conséquent, il a un meilleur contrôle sur le travail à exécuter et les résultats qu’il en attend. Dans l’entreprise libérée, il s’agit de favoriser la liberté des salariés et d’encourager les initiatives individuelles. Entreprise Rayonnante est un exemple illustratif de ce type d’enseigne.

L’entreprise libérée : disparition de la relation hiérarchique

Dans une entreprise libérée, la conception à la verticale des relations au sein de la société est abandonnée. On fait plutôt appel à une structure horizontale, notamment une organisation dans laquelle l’organisation est structurée de manière plate.

Cela signifie dans la pratique que les collaborateurs, au lieu de mener une relation employé-employeur, vont laisser place au concept de l’auto-direction. Au lieu de s’imposer les opérations à entreprendre, les salariés vont s’autodiriger et mener les missions suivant leurs propres visions des choses. En somme, la disparition de la structure hiérarchique conventionnelle permet à tous les salariés de gagner en indépendance. N’étant pas enchaînés à un statut les obligeant à se conformer à des ordres de mission précis, ils sont en mesure d’attaquer leur travail sous un angle nouveau.

L’entreprise libérée : optimisation des performances

On l’aura compris, une entreprise libérée ne s’appuie donc pas sur la hiérarchie pour faire fonctionner le travail des salariés. Toutefois, cela ne signifie en rien que des relations anarchiques vont naître au sein de l’entreprise. Le but est tout simplement d’améliorer les performances de ses salariés. Dans cette optique, des règles collectives sont mises en place afin de garantir le respect de la liberté de chacun au sein de la société.

Il faut savoir que l’esprit de créativité, logiquement, ne peut se développer que si on lui laisse une marge pour ce faire. C’est justement ce que permet de faire le concept de l’entreprise libérée, qui en accordant une marge d’action aux salariés, laisse place par la même occasion à des innovations au sein de l’entreprise. Autrement dit, avec cette liberté accordée, l’entreprise gagne en optimisation et productivité de la part des salariés qui s’en retrouvent bien plus motivés à travailler.

Nathalie

dematérialisation