Guide de conseils d'infos pour créer et développer votre PME
Robot

Est-ce une bonne idée d’intégrer des robots collaboratifs dans une PME ?

Afin d’augmenter durablement la production d’une PME, il est envisageable d’y intégrer des robots collaboratifs. Il est bien entendu préférable d’opter pour les meilleurs modèles disponibles sur le marché. Autrement, les mauvaises surprises seront inévitables. Il faudra donc faire quelques recherches avant toute prise de décision.

Intégrer la robotique dans son entreprise : bonne ou mauvaise idée  ?

L’intégration des robots collaboratifs dans une PME constitue une option envisageable pour les entreprises désireuses de devenir plus productives. Ils sont plus connus sous le nom de « cobots ». Les robots collaboratifs jouent un rôle important dans la chaîne de production de toute usine. Ils permettent en effet d’automatiser les processus industriels de toute société. Grâce à cela, celle-ci pourra décupler sa productivité mensuelle et annuelle. Les robots collaboratifs fonctionnent de manière autonome. En d’autres termes, ils n’ont pas besoin d’être pilotés. Il suffit de les programmer et ils s’occuperont du reste. Cependant, les différents modèles commercialisés sur le marché sont multiples. De ce fait, il ne sera pas facile de faire le bon choix.

Les robots collaboratifs permettent donc d’augmenter la cadence de la production de toute PME. Plus ils sont nombreux, meilleure sera la performance de l’entreprise ou de l’usine dans laquelle ils sont installés. Comme il a été déjà mentionné, il existe différents modèles de « cobot » sur le marché, et chacun d’entre eux joue un rôle bien précis. Il y a, par exemple, des robots collaboratifs qui s’occupent du changement de machine. D’autres peuvent réaliser un vissage rapide sur des pièces mécaniques. Les modèles les plus évolués ont été conçus pour assurer l’assemblage de composants industriels. Ils fonctionnent à l’aide d’un système automatisé contrôlé par ordinateur. En ce qui concerne l’installation des robots collaboratifs, elle peut s’avérer complexe.

Quid de l’installation des robots collaboratifs ?

Il est vrai que les robots collaboratifs contribuent à l’accroissement de la productivité de toute usine ou PME. Quoi qu’il en soit, l’installation des « cobots » nécessite une expertise approfondie dans le domaine de la robotique. Les étapes à suivre dépendent du type de robot collaboratif à mettre en place. S’il s’agit, par exemple, d’un modèle conçu pour réaliser le serrage de boulons, l’intervention d’un professionnel qualifié est recommandée. De cette manière, il est possible d’assurer le bon fonctionnement du robot et de garantir sa durabilité. Si l’un de ses composants n’est pas installé correctement, il y a de fortes chances que le « cobot » tombe en panne quelques jours après sa mise en marche.

Il est donc préférable de confier l’installation des robots collaboratifs à des mains expertes, sinon, ils ne pourront pas effectuer leurs missions convenablement. Dans le pire des scénarios, les « cobots » pourraient s’arrêter avant la fin de la chaîne de production. Ce qui aura un impact négatif sur le chiffre d’affaires de l’entreprise ou de l’usine. Afin d’éviter cette catastrophe, il vaut mieux faire appel à une équipe professionnelle pour réaliser l’installation de ces matériels. Bien entendu, il est envisageable d’opter pour le bras de robot collaboratif pour vissage pour améliorer la productivité de son enseigne. Il faudra juste engager un expert du domaine de la robotique pour s’occuper de son installation et de sa mise en route.

Aurelie